Un index pour évaluer la sévérité de l’état de choc

Un index pour évaluer la sévérité de l’état de choc

Connaissez-vous et utilisez vous l’index de choc ? Il pourrait se révéler être  un indicateur bien utile de la sévérité d’un état de choc post-traumatique chez le chien. en particulier dans les stades de compensation.

Vu dans la presse :

Kraenzlin MN, Cortes Y, Fettig PK, Bailey DB. Shock index is associated with mortality in canine vehicular trauma patients. J Vet Emerg Crit Care. 2020;30(6):706-711.

Lors d’un  traumatisme, et en particulier lors d’un accident de la voie publique (AVP), l’identification précoce de l’état de choc peut réduire la morbidité et la mortalité. Toutefois, la reconnaissance de l’état de choc peut s’avérer difficile, en particulier au cours des premiers stades de la compensation.

La fréquence cardiaque et la pression artérielle font partie des critères à évaluer lors de la recherche d’un état de choc. Mais plutôt que d’interpréter ces valeurs individuellement, l’index de choc (IC) a été proposé pour évaluer la tachycardie en tenant compte de la pression artérielle. L’index de choc est tout simplement le rapport entre la fréquence cardiaque et la tension artérielle systolique. En médecine humaine, un IC >0,9 est associé à un choc sévère, à des taux de mortalité plus élevés, à des besoins accrus en transfusion et à une hospitalisation plus longue.

Dans cette étude, les auteurs ont comparé l’IC chez des chiens sains (n = 60) et chez des chiens ayant subi un AVP dans les 24 heures précédentes (n = 121). Un des objectifs était de déterminer si l’IC était plus élevé chez les non-survivants que chez les survivants .

Les résultats ont montré que l’IC médian était significativement plus élevés chez les chiens victimes d’AVP  que chez les chiens sains (1.0 vs 0.75; P < 0.0001). D’autre part, l’IC médian était plus élevé chez les non-survivants que chez les survivants (1.27 vs 0.96; P = 0.017).

En conclusion, nous avons là un outil dont l’utilisation est rapide et facile. Même s’il n’a pas encore été validé, l’index de choc pourrait être utile dans le diagnostic précoce des états de choc, et en particulier des états de choc compensé, et la mise en place des traitements adaptés.

D’autres articles qui pourraient vous intéresser : 

 

L’efficacité du Tramadol en post-opératoire chez le chien ?

 

L’échographie en situations d’urgence (FAST)

Ajouter un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité